L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

Chaud et venteux !

Le climat politique vu par Brice Teinturier
Une remontée de popularité de Nicolas Sarkozy stoppée net cet été et des primaires socialistes qui pour l’instant intéressent peu les électeurs, c’est le constat du directeur général d’Ipsos, qui mesure jour après jour une opinion de plus en plus déboussolée. Entre révolte et résignation, les Français balancent. L’été devait être beau. Il fut humide. La croissance devait progressivement revenir. Nous eûmes un krach boursier en août et un plan de mesures d’économies pour la rentrée. Les Français broient du noir ? Mais depuis tellement longtemps ! Tout change, rien ne change ? Non, la plaque tectonique des mentalités continue de se fabriquer et cette rentrée 2011 le signifie plus que les précédentes.

L’Hémicycle vous recommande

MicrosoftTeams-image (23)

François Sauvadet : « Les départements ne sont pas des sous-traitants de l’État »

Inclusion

L’inclusion économique, vitale pour le pacte républicain

standard_505_2-Dossier7

Frédéric Dabi : « La croyance dans le déclin de la puissance publique est liée à la crise de l’autorité »

LHemicycle_505 Je m’abonne