L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

Les HLM face au désengagement de l’État

Thierry Repentin, président de l’Union sociale pour l’habitat (USH), réunie en congrès à Bordeaux, dénonce les choix budgétaires de l’État. Et reproche au Gouvernement de ne pas apporter les bonnes réponses face à l’explosion des besoins sociaux en matière de logement. Avec 1 200 000 ménages en attente d’un logement social, « Les moments difficiles sont plutôt devant nous en raison de la baisse prévue des subventions et des financements de l’État, du 1 % logement et des collectivités locales », prédit Thierry Repentin, président de l’Union sociale pour l’habitat (USH), qui chapeaute les organismes HLM, représentant 10 millions de personnes logées. « Les locataires sont de plus en plus pauvres, les situations d’impayés se développent, le logement social subit la crise de plein fouet », rappelle encore Thierry Repentin.

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_514_10

David Djaïz : « La nation est notre bien commun » 

std_720x405_514_9

La nation « à la française », un héritage en péril 

MicrosoftTeams-image (56)

Olivier Marleix, invité du Club Hémicycle, le replay

514_det Je m’abonne