L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

Une ville de confluences

Par Pierre de Vilno
Avec l’aide de nombreux architectes, dont les Suisses Herzog & de Meuron, le sénateur-maire de Lyon ouvre pour sa ville une période de grands travaux. Aménagements des rues, constructions d’immeubles, créations de musées, la capitale des Gaules va être redessinée pour organiser la confluence entre Saône et Rhône. Innover d’abord, dupliquer ensuite. Voilà l’esprit de Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon et président du Grand Lyon, sur ce projet urbain pharaonique et diversifié, qui devrait s’achever à l’horizon 2025. Sans remonter aux Romains, qui, déjà, avaient établi des fortifications sur les collines qui surplombent le confluent au premier siècle avant J.-C., cela fait plus de deux cents ans que ce projet d’habilitation de la Confluence existe. Après une longue période de bagne, où cette rareté naturelle qu’est la jonction de deux fleuves majeurs avait été reléguée à l’industrie, aux prisons et aux abattoirs (à tel point qu’on l’appelait « derrière les voûtes de Perrache »), la Confluence va enfin devenir un vrai quartier. Mieux que cela : le projet va consister en un test grandeur nature de ce que pourraient devenir, dans un futur proche, toutes les grandes agglomérations. C’est la raison pour laquelle la Cité de l’architecture, à Paris, dans sa galerie d’actualité, propose de découvrir à quoi ressemble une « redéfinition de la ville ». Car, explique Francis Rambert, le commissaire de cette exposition et directeur de l’Institut français d’architecture, ce projet est une expérimentation, comme c’est le cas avec l’île de Nantes, Euroméditerranée à Marseille, le bassin à flots à Bordeaux ou encore la deuxième phase d’Euralille. « Dans les années 1960, dit Francis Rambert, le principe était la tabula rasa. Aujourd’hui, on aménage l’existant. »

L’Hémicycle vous recommande

hemicycle_504_CROIX_ROUGE

Jean-Christophe Combe : « Il est temps de reprendre la main sur l’avenir du monde »

IMG_2182

Les Français, plus européens qu’on ne le pense

STD_506_Roussel

Camarade Fabien Roussel

lHemicycle506 Je m’abonne