L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

Les monnaies locales ont de l’avenir !

D’ici à quelques mois, l’agglomération nantaise aura sa monnaie locale. Six cent mille habitants pourront être concernés. Jamais un système d’échange complémentaire n’a été mis en place à si grande échelle. Portés par la crise, ces dispositifs basés sur des valeurs éthiques se multiplient pour promouvoir l’économie locale. Elles répondent aux doux noms de Héol à Brest, L’Occitan à Pézenas (Hérault), L’Abeille à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne), La Mesure à Romans-Bourg-de-Péage (Drôme)… Et la liste est loin d’être exhaustive : de petites soeurs sont nées ou sont en gestation à Roanne, Angers, Toulouse, Aubenas, Le Havre, Fontainebleau… Les monnaies locales ont le vent en poupe. Elles concernent, tout au plus, quelques milliers de personnes, mais leur essor est grandissant, porté par une crise tenace et désespérante.

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_515_21

Le coup d’éclat permanent

std_720x405_515_27

Jean-Baptiste Djebbari vole de ses propres ailes

corbeille

Pourquoi les primeurs revendiquent le statut d’artisan

515_Mockup_det-1 Je m’abonne