L'Hémicycle L'Hémicycle

Monde

Hollande-Poutine : les chiens de faïence

Le président de la République se rend de mercredi à jeudi à Moscou à l’invitation de Vladimir Poutine. Pour entretenir une relation obligée qui ne s’est pas franchement réchauffée. Ils vont à nouveau se serrer la main, mais ils n’ont jamais été aussi dos à dos. N’est-ce pas François Hollande qui avait déclaré à l’issue de sa première rencontre avec le maître du Kremlin que « la première impression était généralement la bonne », ce qui sous-entendait fortement qu’il pouvait s’agir d’une mauvaise impression ? Depuis leurs entretiens à Paris le 1er juin, le Président n’a pas eu l’occasion de changer de point de vue. Non seulement parce que les positions de nos deux pays sont encore trop divergentes sur la Syrie,

L’Hémicycle vous recommande

STD_507_26_affaires-etrangeres

Denis Bauchard : « L’Afrique du Nord est aussi prioritaire que le Moyen-Orient »

STD_507_24_affaires-etrangeres

Un quinquennat au Moyen-Orient

Ukraine flag. Ukrainian flag on black storm cloud sky. stormy weather

Guerre en Ukraine : « L’Europe se retrouve face à elle-même », selon Louis Gautier

MicrosoftTeams-image (4) Je m’abonne