L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

« 80 % des fonds des banques privées suisses seraient constitués d’argent illégal »

Voilà plus de 30 ans que vous dénoncez le secret bancaire suisse. Vos compatriotes sont-ils dans le déni ? Une Suisse au-dessus de tout soupçon a paru en 1976. La Suisse lave plus blanc, en 1991, et La Suisse, l’or et les morts, en 1997, ont été des best-sellers internationaux, ils m’ont valu neuf procès dans cinq pays, tous perdus, avec des millions de francs suisses de dommages et intérêts à la clé, ainsi que l’opprobre total. Au Parlement de la Confédération (j’y étais député de Genève), même des socialistes, à un moment donné, ne me parlaient plus. J’ai été diffamé, les miens ont été menacés. Pourtant tout y était : l’argent des dictateurs et celui de la mafia, le rôle des banquiers suisses dans le détournement des fonds juifs, etc. La Suisse est-elle encore aujourd’hui la lessiveuse et le coffre-fort des grandes fortunes françaises et européennes que vous dénonciez ?

L’Hémicycle vous recommande

FRANCE-POLITICS-GOVERNMENT-PARLIAMENT-LABOUR

Qui pour présider la prestigieuse commission des Finances ?

carre_640x640_508_02_dossier6

Gouverner, quoi qu’il en coûte

FRANCE2022-POLITICS-ELECTION-RN

Législatives 2022 : Coup de tonnerre à l’Assemblée

MicrosoftTeams-image (2) Je m’abonne