L'Hémicycle L'Hémicycle

Non classé

Fréquences 700, n’allons pas trop vite…

Avec la fibre optique et la 4G, SFR confirme sa volonté d’investir sur le long terme dans les infrastructures très haut débit du territoire national. Aujourd’hui, la question de l’attribution au secteur des Télécoms des fréquences 700 MHz pour l’instant dévolues, en France, à la télévision hertzienne terrestre, a été posée au plan international, dans le cadre de la Conférence mondiale des radiocommunications et par la Commission européenne. Toutefois une décision précipitée, tant sur le principe de la dévolution de ces fréquences que sur le calendrier de leur mise aux enchères, pourrait remettre en cause l’objectif d’aménagement numérique du territoire. En effet, elle accentuerait la déstabilisation d’un secteur des télécommunications qui « décroche », en France comme dans le reste de l’Europe, par rapport aux États-Unis ou à l’Asie. Interview d’Olivier Henrard, Directeur exécutif, Secrétaire général de SFR.

L’Hémicycle vous recommande

Pourquoi ils ne se représentent pas

Pourquoi ils ne se représentent pas

L'oeil de Louison

L'oeil de Louison

L'oeil de Louison

L'oeil de Louison

514_det Je m’abonne