Claude Bartolone nous livre son regard aiguisé sur la campagne présidentielle, puis se remémore le film de cette 14e législature. Le président de l’Assemblée nationale nous fait enfin une annonce : il retourne travailler dans le secteur privé, une première pour un président de l’Assemblée.

Partager :