L'Hémicycle L'Hémicycle

Europe

Politique

« Avec la crise du Covid-19, les divergences entre Paris et Berlin ont refait surface »

Pourquoi l’Allemagne s’en sort-elle mieux ? La crise du covid-19 a souligné le caractère asynchrone des décisions prises d’un côté et de l’autre du Rhin, souligne Paul Maurice, chercheur au Comité d’études des relations franco-allemandes à l’IFRI

Empty Brandenburg gate during the COVID-19 crisis L’Allemagne est l’un des pays les moins touchés d’Europe, proportionnellement à sa population. Mieux, le nombre de personnes guéries du coronavirus dépasse désormais le nombre de malades. Comment l’expliquez-vous ? Ces derniers jours, les chiffres de contamination en Allemagne semblent se stabiliser à un niveau relativement haut. Lothar Wieler, président de l’institut Robert-Koch, en charge de la crise sanitaire, a déclaré que la propagation du virus ralentissait. Mais après quelques jours de baisse du nombre de nouveaux cas, ceux-ci ont de nouveau augmenté le 15 avril avec 2486 nouvelles infections pour un total de 125 584. L’Allemagne compte à ce jour 3254 décès, mais aussi 72 600 personnes guéries. Si l’on considère le nombre de victimes par rapport au nombre de personnes infectées par le Covid-19, l’Allemagne4555

L’Hémicycle vous recommande

standard_505_5-europe1

Comment l’Europe est venue à Macron

Reichstag in Berlin

Les défis de l’après-Merkel

hemicycle_504_VIMONT

Pierre Vimont : « Maintenir le dialogue, mais les yeux grands ouverts »

LHemicycle_505 Je m’abonne