L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

Territoires

Jean-Daniel Levy : « Plus qu’un vote d’espoir, le vote pour les écologistes est d’abord un vote de peur »

Selon le directeur du département Politique & Opinion de Harris Interactive, le vote aux municipales pour les listes Europe Ecologie Les Verts est devenu un vote de peur. Au sujet de la santé, de l’alimentation, de la préservation de la société, voire de l’avenir de la planète elle-même.

Big Green Hands with Cartoon Character - Protest Le véritable vainqueur des élections municipales est-il, encore une fois, l'abstention ? Jean-Daniel Levy : Un fait me paraît notable lors de ces élections. Depuis 1983, la baisse de la participation est tendancielle, avec, en général, une baisse de 1 à 3 points d’un scrutin à l’autre. Cette fois, la chute est de l’ordre de 20 points ! C’est totalement inédit. L’effet est donc bien d’abord structurel, avec des Français qui ont tendance à moins aller voter que par le passé (même s'il y a des exceptions, comme lors des dernières européennes). En 2020, cet effet a été aggravé par un premier tour très particulier, en raison de l’épidémie de covid-19. Le 15 mars, 62% des abstentionnistes avaient peur d'être exposés au coronavirus ; ils étaient encore 35% le4555

L’Hémicycle vous recommande

istockphoto-1423172957-1024x1024

Législatives : la campagne est lancée

François Hollande en meeting à Isle (87) le 6 juin 2024

François Hollande s’inscrit dans le sprint final de la campagne

std_720x405_515-HS_11

Emmanuel Métais : « Des élites capables de sentir le monde et de s’y projeter »

515_Mockup_det-1 Je m’abonne