L'Hémicycle L'Hémicycle

Monde

Philippe Le Corre : « Ne pas être dupes du discours chinois »

Ancien journaliste, ex-conseiller au ministère français de la Défense puis consultant et enseignant, ce chercheur associé à la Harvard Kennedy School décrypte la chronologie de la pandémie et la gestion de la crise par l’exécutif chinois.

06_affaire-etrangeres_portrait-LeCorre(Marina-Mathonnat) La Chine a-t-elle menti dès le début et jusqu’à aujourd’hui dans la crise épidémique qui a mis le monde à l’arrêt ces derniers mois ? Comme toujours dans le mille-feuille administratif chinois et du parti communiste, la transmission des informations d’un échelon à l’autre pose problème. Mais entre le moment où les médecins sur place, dont le fameux docteur Li Wenliang, ont fini par identifier le virus et sonné l’alarme au niveau local et provincial, et le moment tardif où Pékin a dû réagir, il s’est écoulé plus d’un mois. Les dignitaires locaux et provinciaux ont eu peur de mal agir, de se tromper et de payer les conséquences personnelles de leurs choix. Ce comportement est intrinsèque au régime chinois : si le rapport à l’échelon supérieur4555

L’Hémicycle vous recommande

hemicycle_504_VIMONT

Pierre Vimont : « Maintenir le dialogue, mais les yeux grands ouverts »

hemicycle_504_AFF_ETRANGERES

Les Européens dans le piège de Poutine

503_EUROPE1

Et à la fin, Merkel devint européenne

LHemicycle_505 Je m’abonne