L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

Portrait

Philippe Folliot, l’élu et les territoires

Ancien député sous les couleurs de la majorité présidentielle, le patron de l’Alliance centriste défend avec ardeur son Tarn natal, comme les confins de la République. En septembre 2020, il a été élu sénateur.

Philippe Folliot à son domicile parisien le 19 mai 2020 Pour ses quelque 640 habitants, Saint-Pierre-de-Trivisy est un havre de paix. Cette petite commune rurale, située dans les monts de Lacaune, au nord-ouest de Castres, le sera bientôt aussi pour les femmes qui cherchent un refuge afin d’échapper aux agressions de leur conjoint. Une structure d’accueil pour les « femmes victimes de violence et d’exclusion » devrait voir le jour d’ici à l’automne dans le village, à l’initiative de Philippe Folliot, député La République en marche de la 1re circonscription du Tarn. A terme, le projet est de la transformer en fondation d’utilité publique. « Celles qui vivent dans un climat de violences, qu’elles soient psychologiques ou physiques, n’ont pas toujours la possibilité, notamment financière, de quitter leur domicile, souligne le parlementaire. Ici, elles seront à l’abri pour quelque4555

L’Hémicycle vous recommande

National Assembly

Majorité : les députés pas encore rentrés et déjà déboussolés

std_720x405_508_9

François Sauvadet : « Faire de la politique, c’est changer la vie des gens »

std_720x405_508_28

Le réveil du Grand Orient de France

MicrosoftTeams-image (2) Je m’abonne