L'Hémicycle L'Hémicycle

Monde

Michel Foucher : « La stratégie néo-ottomane de la Turquie est tous azimuts »

Selon ce géographe, expert de la frontière, les tensions en Méditerranée sont liées à l’ambition d’Ankara de reconstituer son emprise maritime.

502_PETITE23 Pour comprendre ce qui se passe en Méditerranée, il ne faut pas seulement une boussole et un compas. Michel Foucher est géographe de formation, l’un des meilleurs experts européens de la frontière. Il a également été diplomate, au cabinet d’Hubert Védrine au Quai d’Orsay d’abord, puis directeur du Centre d’Analyse et de Prévision du ministère des Affaires étrangères avant d’être nommé ambassadeur de France en Lettonie. Il est aussi l’auteur d’une vingtaine de livres. Son dernier, Le retour des frontières*, est une bible pour tous les amateurs de géopolitique. La tension croissante à laquelle on assiste en Méditerranée orientale n’est-elle due qu’à des considérations économiques liées aux découvertes de pétrole et de gaz offshore dans cette zone depuis trois ans ? Michel Foucher Non, contrairement aux idées reçues,4555

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_514_17

Après l’horreur, un nouveau Moyen-Orient ?

std_720x405_514_19

Chemi Peres : « Coexister devrait être une bénédiction, pas une malédiction »

std_720x405_513_32

Il y a cinquante ans… le premier choc pétrolier

514_det Je m’abonne