L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

Le n°503 de L’Hémicycle vient de paraître !

Cet hiver, L’Hémicycle se penche sur la politique face à la désinformation qui circule sur les réseaux sociaux. Mais aussi sur la présidentielle de 2022. Avec Anne Hidalgo, Henri Verdier, Camille François, Myriam Revault d’Allonnes ou encore François Durovray.

503_mockup_couv2 - copie 2 Y penser toujours, n’en parler jamais. Même si la présidentielle de mai 2022 est encore loin, Anne Hidalgo, comme d’autres, réfléchit à cette échéance majeure. Elle n’est pas candidate mais, depuis plusieurs mois, la maire de Paris observe de près la situation politique et avance ses pions. « Je prendrai ma part », confirme-t-elle dans le grand entretien qu’elle a accordé à L’Hémicycle, dans son vaste bureau de l’hôtel de ville de Paris. Réélue haut la main l’an dernier, la maire de la capitale, qui a toujours sa carte au PS, pense que, face à Emmanuel Macron, une « autre offre politique » est possible, mais qu’elle doit « être portée collectivement ». D’autant que la gestion du Covid-19 par l’exécutif ruine, selon elle, la confiance entre les Français et les élus. Une confiance que sape4555

L’Hémicycle vous recommande

MicrosoftTeams-image (11)

Il y a quarante ans, la France abolissait la peine de mort

MicrosoftTeams-image (12)

Le souffle d’un discours historique

MicrosoftTeams-image (7)

Panser l’Etat d’après

lhemicycle_504 Je m’abonne