L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

Portrait

François Durovray : L’avocat de la France périphérique

Le patron du département de l’Essonne veut faire entendre la voix de cette « petite France » en quête d’identité qui se sent délaissée par l’État.

503_DUROVRAY1 A sa création, en 1968, le département de l’Essonne, dans la grande couronne parisienne, était un petit paradis pour les familles, notamment de la classe moyenne, qui pouvaient s’offrir une maison au vert, pas très loin de la capitale. C’était le bon temps des Trente Glorieuses. Beaucoup s’y installent désormais par défaut, en raison des prix exorbitants de l’immobilier parisien, et doivent emprunter des transports en commun bondés, et souvent détériorés, pour aller travailler à Paris. « Mais les choses changent », veut croire François Durovray, président Les Républicains (LR) du conseil départemental. Âgé de 49 ans, cet enfant du pays, qui a grandi dans la verdoyante vallée de Chevreuse, incarne ce territoire contrasté, qu’il décrit comme un « concentré des ‘‘quatre France’’ : les intégrés, les invisibles, les4555

L’Hémicycle vous recommande

503_DOSSIER4

Les réseaux sociaux ne fabriquent pas l’opinion

503_DOSSIER7

Myriam Revault d’Allonnes: « La post-vérité brouille le partage entre le vrai et le faux »

503_CULTURE1

Président, un tabou français

503_couv2b Je m’abonne