L'Hémicycle L'Hémicycle

Europe

Comment l’Europe est venue à Macron

Servi par les circonstances et la crise sanitaire, le président français a su faire progresser l’intégration européenne en persuadant ses partenaires, et notamment l’Allemagne, d’aller de l’avant.

standard_505_5-europe1 Depuis les origines de la Ve République, Emmanuel Macron est le seul candidat à la présidentielle à avoir fait campagne sur fond de drapeau bleu aux douze étoiles jaunes et en proposant un véritable programme européen. D’ailleurs, pour bien souligner que l’Europe serait l’un des axes majeurs de son quinquennat, le 7 mai 2017, au soir de son élection, il est arrivé au Louvre au son de L’Hymne à la joie de Beethoven, l’hymne européen. A l’orée de la campagne présidentielle de 2022, il est donc impératif de tirer les leçons de son action européenne. A-t-il tenu ses promesses ? A-t-il réussi à changer l’Union ? En quelques mots, pour paraphraser Georges Marchais, et mutatis mutandis, on peut dire que son bilan est « globalement positif » – seul François Mitterrand (1981-1995)4555

L’Hémicycle vous recommande

Header_506_europe

Europe : La tentation de la frontière

Reichstag in Berlin

Les défis de l’après-Merkel

hemicycle_504_VIMONT

Pierre Vimont : « Maintenir le dialogue, mais les yeux grands ouverts »

lHemicycle506 Je m’abonne