L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

François Sauvadet : « Faire de la politique, c’est changer la vie des gens »

 

Pour le président (UDI) de l’Assemblée des départements de France, le temps est venu pour l’appareil d’État et les collectivités de se mettre en mouvement afin de répondre aux problèmes des Français. Ces derniers attendent que l’on donne du sens à l’action publique. 

std_720x405_508_9 Les premiers pas d’un quinquennat en dessinent souvent la suite. En matière de réforme, ce qui est difficile et ne se fait pas au début du mandat, pendant les fameux « cent jours », ne se fait plus. Est-ce le cas ?  François Sauvadet Dans un pays qui vient d’exprimer, dans les urnes, une réelle colère, avec un quart des électeurs qui ne vont pas voter, peut-on raisonnablement envisager de réformer en force ou à la hussarde ? (1) J’ai toujours été étonné par cette référence aux cent jours, qui rappelle la fin du règne de Napoléon, son retour de l’île d’Elbe et sa seconde abdication après la défaite de Waterloo. Cela n’inspire pas d’enthousiasme pour prendre les rênes d’un pays sur lequel planent beaucoup d’incertitudes, avec une situation internationale4555

L’Hémicycle vous recommande

National Assembly

Majorité : les députés pas encore rentrés et déjà déboussolés

std_720x405_508_28

Le réveil du Grand Orient de France

std_720x405_508_26

Marc Dugain : « Je suis du côté des contre-pouvoirs »

MicrosoftTeams-image (2) Je m’abonne