L'Hémicycle L'Hémicycle

Monde

David Khalfa : « Israël est entré dans une crise systémique »

Depuis son retour au pouvoir, Benyamin Netanyahou veut modifier les règles du jeu institutionnel et imposer l’hégémonie de la droite anti-libérale. De plus en plus d’Israéliens tentent de l’en empêcher, selon le codirecteur de l’Observatoire de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient de la Fondation Jean Jaures.

Israelis continue their protest against govt's judicial reform bill in Tel Aviv Depuis le retour au pouvoir de Benyamin Netanyahou, en novembre 2022, les tensions sont de plus en vives au sein de la société israélienne. Dernièrement, celle-ci s’est mobilisée en masse contre le projet de réforme de la Cour suprême par le gouvernement, qui a dû reculer – fait rare. Que lui reproche-t-on ?  David Khalfa Ce que la contestation antigouvernementale reproche à cette réforme judiciaire, ce n’est pas seulement de remettre en cause l’équilibre des pouvoirs et de fragiliser l’État de droit, mais de s’attaquer aux valeurs constitutives de l’État d’Israël. Israël se définit comme un État à la fois juif et démocratique. Cette dualité structure l’identité nationale de ce pays depuis sa fondation. Elle est inscrite dans sa déclaration d’indépendance. Avec l’arrivée au pouvoir d’une4555

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_515_16

George Forrest l’Africain

std_720x405_514_17

Après l’horreur, un nouveau Moyen-Orient ?

std_720x405_514_19

Chemi Peres : « Coexister devrait être une bénédiction, pas une malédiction »

515_Mockup_det-1 Je m’abonne