L'Hémicycle L'Hémicycle

Monde

Chrysoula Zacharopoulou : « On ne peut plus attendre »

Gynécologue grecque devenue députée européenne puis secrétaire d’État française au Développement, cette femme énergique se bat sur tous les fronts d’un nouveau multilatéralisme à réinventer puisque l’ancien, notamment aux Nations unies, a été en partie dévoyé et paralysé. 

std_720x405_512_28 En quoi le sommet du mois de juin à Paris pour un nouveau pacte financier global est-il capable de changer la donne alors que tous les indicateurs, notamment le dernier rapport du GIEC, montrent que nous sommes toujours en retard face aux objectifs de la COP21 ?  Chrysoula Zacharopulou Oui, nous sommes en retard sur l’atteinte des objectifs du développement durable. Depuis la COP21, nous avons parcouru un chemin considérable. Maintenant, il faut reconnaître que nos outils et nos institutions doivent être repensés pour être à la hauteur. Le système financier international a été construit à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Or, aujourd’hui, notre planète compte huit milliards d’habitants. Nous avons vu également que les crises, notamment la pandémie de Covid-19, nous ont fait4555

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_514_17

Après l’horreur, un nouveau Moyen-Orient ?

std_720x405_514_19

Chemi Peres : « Coexister devrait être une bénédiction, pas une malédiction »

std_720x405_513_32

Il y a cinquante ans… le premier choc pétrolier

514_det Je m’abonne