L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

Portrait

Jean-Baptiste Djebbari vole de ses propres ailes

Ex-pilote de ligne, l’ancien ministre des Transports est revenu dans le privé, où il a créé un fonds d’investissement pour la décarbonation et les énergies propres. Preuve qu’il y a une vie après la politique.

std_720x405_515_27 Quand il quitte le ministère des Transports, en mai 2022, Jean-Baptiste Djebbari poste un « au revoir » sur TikTok. Quinze petites secondes, sous la forme d’un dialogue avec un train de nuit exprimant sa tristesse. La vidéo déclenche une avalanche de commentaires (plus de 9 000) : « Le seul ministre qui va nous manquer » ; « J’ai lâché une larme » ; « Mon cœur se brise » ; « Non, restez avec nous !!! » ; « J’ai un train dans l’œil »… Jean-Baptiste Djebbari, le seul ministre, assurément, qui sache parler aux jeunes sur TikTok, où il compte un million d’abonnés. « Beaucoup d’entre eux, qui sont très éloignés de la politique, ont découvert qu’il y avait un ministre des Transports, que c’était incarné, pas forcément ennuyeux et utile, confie-t-il à L’Hémicycle. Je voulais susciter l’intérêt pour ce ministère hyper-concret,4555

L’Hémicycle vous recommande

istockphoto-1423172957-1024x1024

Législatives : la campagne est lancée

François Hollande en meeting à Isle (87) le 6 juin 2024

François Hollande s’inscrit dans le sprint final de la campagne

std_720x405_515-HS_11

Emmanuel Métais : « Des élites capables de sentir le monde et de s’y projeter »

515_Mockup_det-1 Je m’abonne