L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

François Hollande s’inscrit dans le sprint final de la campagne

L’ancien président de la République est venu affirmer, jeudi 6 juin à Limoges, son soutien à la liste du Parti Socialiste et de Place Publique, conduite par Raphaël Glucksmann. Fort d’une popularité retrouvée, il propose son « concours » au PS pour l’après européennes.

François Hollande en meeting à Isle (87) le 6 juin 2024 François Hollande, un camarade qui vous veut du bien… À trois jours du scrutin européen, l’heure de vérité approche pour la liste Parti Socialiste – Place Publique, conduite par Raphael Glucksmann. Celle-ci, avec 13% des suffrages, demeure toujours en tête à gauche, selon l’ultime édition du rolling quotidien Ifop-Fiducial 2024, parue vendredi 7 juin, devant La France insoumise (9%), les Écologistes (5,5%) et le Parti communiste (2,5%). Mais elle est, dans le sprint final, désormais distancée de deux points par la liste Renaissance emmenée par Valérie Hayer (14,5%). Et loin, très loin derrière celle du RN et de sa tête de liste Jordan Bardella (33%). « C’est se sanctionner soi-même que de voter pour l’extrême-droite » C’est dans ce contexte que l’ancien Président s’est exprimé, jeudi 6 juin à Limoges, à l’occasion d’un meeting de soutien à Raphaël Glucksmann. Devant plusieurs centaines de militants, François Hollande a d’abord tenu à défendre une Europe forte et à éclairer4555

L’Hémicycle vous recommande

istockphoto-1423172957-1024x1024

Législatives : la campagne est lancée

std_720x405_515-HS_11

Emmanuel Métais : « Des élites capables de sentir le monde et de s’y projeter »

carre_640x640_515-HS_10

Sélection “sans” frontières

515_Mockup_det-1 Je m’abonne