L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

Pas de larmes pour les SDF, des solutions concrètes

3 questions à Karima Delli, par Joel Génard
Vous vous êtes engagée avec Pervenche Berès dans ce combat contre la précarité. Avez-vous le sentiment qu’un pas a été franchi avec cette résolution votée ? C’est une avancée importante et il faut absolument régler ce problème d’ici 2015. Il fallait cette résolution et, dans la commission des affaires sociales et de l’emploi, j’ai réussi à faire adopter un texte débattu ensuite en plénière. Il faut savoir que l’estimation minimum des sans-abri en Europe est de 3 millions de personnes. Mais c’est sans doute beaucoup plus. Des millions de personnes vivent aussi dans des situations difficiles, voire précaires. L’absence de chez-soi est une violation grave des droits. Mais la forme la plus visible et criante du mal-logement est celle des sans-abri. Il faut lutter contre le scandale de l’inaction des gou- vernements sur ces problématiques.

L’Hémicycle vous recommande

National Assembly

« Fast-fashion » : les propositions de loi se bousculent… En vain ?

MicrosoftTeams-image (58)

Gianmarco Monsellato : « L’immigration a toujours été une richesse pour la France »

std_720x405_514_11

Raconter la France, mode d’emploi 

514_det Je m’abonne