L'Hémicycle L'Hémicycle

Portrait

Bernard Accoyer, l’émule du Général

Gaulliste un jour, gaulliste toujours. La geste du Général a construit le docteur Accoyer. L’ancien oto-rhino devenu député puis président de l’Assemblée nationale est intarissable sur de Gaulle, son courage et son ambition pour la France. Pour Bernard Accoyer, quel que soit le résultat de la présidentielle, le combat continuera en mémoire de l’homme de Colombey, au nom de l’homme du 18 Juin. Dans son bureau de l’hôtel de Lassay, près du canapé où il a pris place, une statuette en bronze et en pied du général de Gaulle. Le de Gaulle de la fin, mais encore droit comme un I, en imperméable vert pâle aux pans soulevés par le vent d’Irlande. Et, si l’on jette un coup d’œil en diagonale, de l’autre côté du bureau, un autre de Gaulle surgit, en uniforme cette fois, et en photo – presque un poster –, un cliché noir et blanc sous verre montrant l’homme du 18-Juin les bras levés, en signe de victoire. Pour Bernard Accoyer, la référence est claire, univoque et sans partage. Son homme, son grand homme, est un général qui sauva la France, l’incarna comme nul autre et la fit rayonner des feux, inégalés au XXe siècle, des Trente Glorieuses.

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_515_36

Le financier qui aimait les livres

std_720x405_514_24

Amélie Oudéa-Castéra : la politique est un sport

std_720x405_512_37

Olivier Klein : Une vie de banquier 

515_Mockup_det-1 Je m’abonne