L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

Les Français au bord de la crise de nerfs

Selon une étude exclusive du Cevipof, la période de confinement due au nouveau coronavirus, avec son lot d’incertitudes, a amplifié les inégalités économiques et sociales déjà présentes au sein de la société française. Les ravages peuvent être profonds si la crise perdure.

02_dossier3(Ludwick-Hernandez) Lorsque près de 4,5 milliards d’êtres humains se retrouvent confinés, c’est-à-dire soumis à de fortes limitations de déplacement, restreints dans leurs libertés individuelles, et livrés à un avenir incertain, il va de soi que la pandémie du Covid-19 interroge la capacité des sociétés à appréhender le présent et le futur. Par-delà sa temporalité, la crise sanitaire s’est diffusée rapidement à un nombre sans précédent de pays. Ce qui a conduit les dirigeants de ces derniers à adopter des politiques d’urgence sanitaire et économique. Comment les citoyens ont-ils réagi à de telles mesures ? La situation française est de ce point de vue singulière et anachronique. Singulière, car tant sur le plan du bilan sanitaire que sur le plan des mesures de confinement, elle a choisi un4555

L'Hémicycle vous recommande

BUSSEREAU_GISCARD

« J’ai l’impression que Giscard est revenu à la mode »

FILES-FRANCE-POLITICS-GISCARD-OBIT

Giscard, le modernisateur

502_PETITE16

« Monsieur Relance »