L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

Le RN en échec, le PS résiste, la droite relancée

Contre toute attente, le parti de Marine Le Pen est en net recul au premier tour des élections régionales, alors que presque tous les sortants, de gauche et de droite, sortent en tête.

standard_ELECTIONS Il fut un temps, pas si lointain, où le Front national profitait de l’abstention. Époque révolue. Le Rassemblement national (RN) a souffert, comme lors des dernières municipales, de la démobilisation historique qui a marqué le premier tour des élections départementales du 20 juin – boudées par plus de 66% des électeurs et 87% des 18-24 ans. Le RN de Marine Le Pen, qui espérait arriver en tête dans cinq régions, est loin de la dynamique promise par les sondages. Au soir des résultats, la cheffe du parti d’extrême droite, comme son n°2, Jordan Bardella, candidat en Île-de-France, a donné l’impression de sermonner ses électeurs en les appelant avec vigueur à un « sursaut » pour le second tour. Et pour cause, le RN obtient près de 104555

L’Hémicycle vous recommande

hemicycle_504_EUROPE

Moi, Ursula von der Leyen

clivage2

Bruno Cautrès : « La fin du clivage gauche-droite est un non-sens »

hemicycle_504_CROIX_ROUGE

Jean-Christophe Combe : en première ligne

lhemicycle_504 Je m’abonne