L'Hémicycle L'Hémicycle

Économie

« Il faut une véritable transformation écologique »

En avril, Veolia a pris le contrôle de Suez pour créer le « champion mondial de la transformation écologique ». Antoine Frérot, son PDG, et Alain Grandjean, président de la fondation Nicolas Hulot, débattent des défis à venir en matière d’environnement.

hemicycle_504_INT_CROISEE Après huit mois de bataille, le groupe Veolia va racheter presque toutes les activités à l’étranger de Suez. Antoine Frérot, vous employez l’expression de transformation écologique plutôt que le terme de transition. Estimez-vous que Suez, dans son périmètre actuel, est bien engagé dans sa propre transformation écologique ? Antoine Frérot Veolia et Suez sont incontestablement des acteurs de la transformation écologique, et je ne parle pas seulement de notre propre transformation, mais aussi de celle de nos clients, à laquelle nous contribuons quotidiennement. En unissant nos deux groupes, nous créons un grand champion international aux racines françaises pour accélérer cette transformation écologique. Nous maîtrisons un nombre important de solutions concernant le recyclage des plastiques ou l'utilisation des eaux usées, mais elles doivent être généralisées dans les années4555

L’Hémicycle vous recommande

Parité3

De plus en plus de femmes à la tête des PME

Rear view of college student raising her hand in amphitheater.

Parité : « Il faut agir sur la vision des métiers »

Parité2

Mario Ceccon : « Les quotas sont un commencement »

lhemicycle_504 Je m’abonne