L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

La vie « d’après » des députés

L’après-mandat est souvent un impensé de la vie politique, notamment à l’Assemblée. Pourtant, le mandat de député est précaire. En 2017, de nombreux élus LR et PS ont eu du mal à se reconvertir.

standard_505_7-mecanique3 Il fait chaud en cette fin de juin 2017, très chaud, même, l’un des plus chauds mois de juin depuis 1900, l’un des pires aussi pour la majorité sortante. Installés sur la terrasse de la brasserie Le Bourbon, en face de l’Assemblée nationale, deux députés socialistes ruminent leur défaite autour de leur verre. Largement élus en 2012, ils viennent d’être sèchement éliminés, dès le premier tour, par un nouveau venu, un bleu, de La République en marche. Ils échangent sur les raisons de leur échec, sans vraiment comprendre les raisons d’une telle vague. « La vie politique, quelle brutalité ! », se lamentent-ils.  Ce n’est pas une défaite, c’est une déroute. Alors que les Français ont donné une majorité au nouveau président Emmanuel Macron, les socialistes, qui sortent de4555

L’Hémicycle vous recommande

MicrosoftTeams-image (23)

François Sauvadet : « Les départements ne sont pas des sous-traitants de l’État »

Inclusion

L’inclusion économique, vitale pour le pacte républicain

standard_505_2-Dossier7

Frédéric Dabi : « La croyance dans le déclin de la puissance publique est liée à la crise de l’autorité »

LHemicycle_505 Je m’abonne