L'Hémicycle L'Hémicycle

Défis 2022

Politique

Présidentielle 2022 : rien n’est joué

L’écart se réduit entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Selon un sondage Kantar pour L’Hémicycle, près d’un Français sur deux pense qu’une surprise est possible.

FRANCE2022-POLITICS-ELECTION-LREM Qui a dit que l’élection présidentielle de 2022 était jouée d’avance ? A quatre jours du premier tour, les Français sont partagés sur le sujet, selon la septième vague de sondages Kantar pour L’Hémicycle et Epoka (1) : 47% d’entre eux pensent – ou veulent croire – qu’une surprise est possible. Ils sont d’ailleurs presque aussi nombreux (46%) à ne pas savoir encore pour quel candidat ils iront voter dimanche prochain… Le choix des Français, on le sait, se fait désormais de plus en plus tardivement.  Le scrutin du 10 avril est d’autant plus incertain qu’en cette fin de campagne – on devrait plutôt parler d’une non-campagne –, l’écart se resserre entre les deux candidats de tête, avec 25% des intentions de vote pour Emmanuel Macron et 23% pour4555

L’Hémicycle vous recommande

National Assembly

Législatives 2022 : les quatre scénarios d’un scrutin clé

Slide 05

Présidentielle 2022 : Macron et Le Pen au défi du pouvoir d’achat

ukraine x russia

Mondialisation : le choc ukrainien

MicrosoftTeams-image (2) Je m’abonne