L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

Yaël Braun-Pivet : «Dans un contexte de majorité relative, la concertation devient indispensable»

Pour la présidente de l’Assemblée nationale, le nouvel hémicycle ressemble davantage aux Français que les précédents et l’absence de majorité absolue oblige les députés à trouver des consensus. Première femme élue au perchoir, elle revient aussi sur son parcours familial et sur sa vision de son nouveau rôle.

std_720x405_509_1-Gd-entretien1 Vous êtes la première femme à accéder au « perchoir » de l’Assemblée. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ?   Yaël Braun-Pivet Beaucoup de choses, évidemment. D’abord, c’est l’aboutissement d’un parcours, d’une expérience politique, certes récente, mais dense après cinq ans de présidence de commission des Lois et le rapport que j’ai rédigé pour la fondation Jean-Jaurès sur un Parlement renforcé (1). Ce n’est pas une rupture, ni un virage, c’est un cheminement et une continuité. La conscience aiguë d’être la première femme vient d’une appréciation personnelle, d’un vécu, mais aussi de ce que les autres vous renvoient. Lorsque j’ai été désignée par les groupes de la majorité, il y avait des parlementaires émus qui se disaient : « Nous sommes en train de vivre quelque chose de grand pour4555

L’Hémicycle vous recommande

National Assembly

« Fast-fashion » : les propositions de loi se bousculent… En vain ?

MicrosoftTeams-image (58)

Gianmarco Monsellato : « L’immigration a toujours été une richesse pour la France »

std_720x405_514_11

Raconter la France, mode d’emploi 

514_det Je m’abonne