L'Hémicycle L'Hémicycle

Économie

Pascal Demurger : « L’heure est à la sobriété »

Face aux critiques ordinaires contre le métier et les exigences des pouvoirs publics, le directeur général de la Maif, assureur mutualiste, propose des solutions où chacun des acteurs participeraient équitablement.

std_720x405_509_4-assureurs5 Quel est l’impact du réchauffement climatique pour votre secteur et comment les assureurs peuvent-ils y faire face, sans augmenter les tarifs ? Pascal Demurger Nous avons déjà constaté deux conséquences du dérèglement climatique. D’abord, un doublement des coûts : les tempêtes, les inondations, les sécheresses sont de plus en plus violentes ; cela demande, donc, des fonds importants pour indemniser les dégâts qu’elles provoquent. Ensuite, la disparité des risques sur le territoire – un sujet que l’on aborde moins souvent : il va y avoir, demain, des zones géographiques entières, beaucoup trop exposées, où il sera difficile de trouver un assureur. Si ce dernier n’est pas particulièrement scrupuleux et s’il est peu concerné par des sujets d’intérêt général, il peut refuser de souscrire de manière à être plus compétitif ailleurs. Prenez l’île4555

L’Hémicycle vous recommande

MicrosoftTeams-image (58)

Gianmarco Monsellato : « L’immigration a toujours été une richesse pour la France »

std_720x405_514_14

Fabien Roussel / Patrick Martin : un échange sans tabous

std_720x405_514_47

Florian Delmas : « Se nourrir correctement est la première des souverainetés »

514_det Je m’abonne