L'Hémicycle L'Hémicycle

Économie

Inclusion : « La loi ne règle pas tout »

La législation doit être l’accélérateur d’une dynamique d’inclusion, estime Kamel Amara, directeur général adjoint Capital Humain chez Fayat Energie Services.

iStock-1387862714_page-0001 L’inclusion est devenue une exigence dans la société, notamment parmi la jeune génération. Les entreprises en ont-elles désormais conscience ? Kamel Amara Il est vrai que la nouvelle génération a des fortes attentes et de nombreuses exigences sur la responsabilité sociétale des entreprises. La société tout entière y est plus sensible. Nos collaborateurs sont à cette image, toutes générations confondues. Les entreprises comme les nôtres doivent être capables de répondre à ces attentes d’agir concrètement et avec impact sur l’inclusion et la diversité. Les entreprises sont conscientes de l’urgence de ce sujet complexe, de son importance. Son niveau de maturation peut être plus ou moins avancé selon les organisations. Que faites-vous concrètement ? K. A. En ce qui nous concerne, nous avons besoin de recruter et de fidéliser4555

L’Hémicycle vous recommande

MicrosoftTeams-image (58)

Gianmarco Monsellato : « L’immigration a toujours été une richesse pour la France »

std_720x405_514_14

Fabien Roussel / Patrick Martin : un échange sans tabous

std_720x405_514_47

Florian Delmas : « Se nourrir correctement est la première des souverainetés »

514_det Je m’abonne