L'Hémicycle L'Hémicycle

Économie

Faire plus et mieux avec moins

Le numérique explose partout dans les organisations privées ou publiques et dans notre vie, mais son impact sur la planète explose également. Symbole d’un monde en transition, la transformation digitale porte en elle l’espoir d’un monde meilleur mais pourrait être simultanément la raison de sa dégradation avec nos usages intensifs, mal contrôlés. Objectif à très court terme: faire pivoter cette industrie qui dispose de tous les atouts nécessaires pour innover.

std_720x405_512_ HS16 Comme tous les autres secteurs, le numérique n’échappe pas à l’exigence de réduction de son empreinte. Si certains voient dans la technologie la solution à tous nos problèmes, il reste que le digital explose et serait même à la traîne du point de vue de l’exigence environnementale. Alors, bien entendu, tous les acteurs ne sont pas logés à la même enseigne. Mais dans sa globalité, ce secteur avance beaucoup trop lentement. L’automobile, le bâtiment ou l’industrie se transforment, alors que l’usage intensif de la data accroît les effets négatifs. Aujourd’hui, on estime que le numérique représente 4% des gaz à effet de serre, 10 % de l’électricité consommée dans le monde et probablement 50% à horizon 2050! À l’échelle planétaire, le volume d’informations échangées double4555

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_514_14

Fabien Roussel / Patrick Martin : un échange sans tabous

std_720x405_514_47

Florian Delmas : « Se nourrir correctement est la première des souverainetés »

std_720x405_514_45

Souveraineté alimentaire, un copieux défi

514_det Je m’abonne