L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

Société

IA : la nouvelle divinité

IA pour idolâtrie artificielle. Les religions du Livre inaugurent un nouveau syncrétisme. Elles partagent désormais une croyance : l’intelligence artificielle met leur modèle spirituel en danger, car la promesse d’immortalité et l’abandon de l’idée de l’âme sont les deux piliers du dogme d’une « datacratie » en passe de devenir le nouveau culte dédié à la divinité IA.

std_720x405_513_9 Depuis l’irruption de l’IA générative – capable de générer du texte, des images ou des médias en réponse à des demandes –, dans notre vie quotidienne, à travers l’application ChatGPT mise au point par la société OpenAI, les acteurs publics n’ont d’autre choix que d’admettre ce qu’ils refusaient de voir depuis longtemps : un profond changement de modèle de l’organisation du travail est en marche. Mais voici que ce tsunami civilisationnel menace un autre emploi, celui de Dieu. Une déclinaison idéologique des progrès de la biologie et de l’IA, le transhumanisme, a pour objet de vaincre la mort en proposant aux humains des solutions opérationnelles promettant l’éternité. Plusieurs sociétés californiennes ont ainsi créé un modèle économique fondé sur la mort de la mort. Conséquence : lorsqu’un mortel espère devenir immortel4555

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_514_10

David Djaïz : « La nation est notre bien commun » 

std_720x405_514_9

La nation « à la française », un héritage en péril 

MicrosoftTeams-image (56)

Olivier Marleix, invité du Club Hémicycle, le replay

514_det Je m’abonne