L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

Du rejet au soutien

L’état de l’opinion, Par Brice Teinturier
Le directeur général d’Ipsos perçoit dans l’opinion des mouvements qui pourraient structurer une mobilisation en faveur de la gauche. Pour Brice Teinturier, les Français évolueraient progressivement d’une « mobilisation de rejet vers une mobilisation de soutien ». Plusieurs signaux commencent à émerger de la société et ne coïncident pas avec l’idée que les Français se détourneraient de plus en plus de la politique ou, ce qui revient au même, qu’ils n’y croiraient plus. La crise du résultat, on l’a souvent dit ici, ajoutée au retour des affaires et des mallettes, constitue une formidable machine à fabriquer du scepticisme, de l’impuissance perçue et, au final, une abstention accrue. Dans cette optique, 2012 devait ou devrait davantage se rapprocher du modèle 2002 que du modèle 2007. Et pourtant, les émissions politiques tiennent leurs audiences : le premier débat de la campagne des primaires a réuni, à la surprise générale, près de 5 millions de Français et l’intervention de Dominique Strauss-Kahn plus de 13 millions. Or, un tel chiffre ne peut s’expliquer uniquement par la curiosité d’un citoyen voyeuriste qui, après quatre mois du plus formidable « teasing » jamais imaginé, aurait attendu « le dénouement » d’un film sans précédent. En réalité, DSK incarnait une espérance et, pour une part importante de Français, il s’agissait de comprendre ce qui s’était passé et de s’assurer qu’il était véritablement hors course – même si cela était évident, tant le deuil comporte sa phase de déni. L’intéressé l’ayant dit et signifié, une autre séquence pouvait s’ouvrir.

L’Hémicycle vous recommande

MicrosoftTeams-image (23)

François Sauvadet : « Les départements ne sont pas des sous-traitants de l’État »

Inclusion

L’inclusion économique, vitale pour le pacte républicain

standard_505_2-Dossier7

Frédéric Dabi : « La croyance dans le déclin de la puissance publique est liée à la crise de l’autorité »

LHemicycle_505 Je m’abonne