L'Hémicycle L'Hémicycle

Débat

Droite : le retrait de Jean-Louis Borloo ne règle pas tout

>Par Brice Teinturier
Pour le directeur général d’Ipsos l’abandon de Jean-Louis Borloo, même s’il rassure Nicolas Sarkozy, ne résout pas la question qui se pose à la droite : rassembler tout son camp au second tour pour totaliser plus de 50 % des électeurs. Pour l’instant, selon Brice Teinturier, le compte n’y est pas. Le retrait de Jean-Louis Borloo de la compétition présidentielle et la possible candidature d’Hervé Morin constituent une clarification importante de l’offre électorale de 2012. Mais elle ne résout pas la question du dispositif de la droite et la façon la plus efficace pour elle de gérer ses différentes sensibilités.

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_511_11

Accélérer la transition énergétique

STD_506_regards_croises

L’industrie de la santé rêve de se réinventer

standard_505_2-Dossier6

Réinventer l’État pour sortir de l’impuissance

514_det Je m’abonne