L'Hémicycle L'Hémicycle

Débat

De Seveso 2 à Seveso 3

Par Joël Genard
Les députés européens doivent se prononcer sur une nouvelle rédaction de la directive Seveso concernant la prévention des risques industriels majeurs. Le texte méritait d’être revu pour notamment améliorer les plans de prévention face à une catastrophe industrielle. La directive date de 1982, et a déjà fait l’objet de modifications en 1996 (Seveso 2) et en 2003. Si la fréquence des accidents majeurs a baissé de quelque 20 % entre 2000 et 2008, l’Europe n’est toutefois pas à l’abri de catastrophes majeures, comme celle des boues rouges en Hongrie, il y a tout juste un an. La Commission européenne avait présenté, fin 2010, ce projet de directive qui renforce la maîtrise des dangers liés aux accidents majeurs impliquant des substances chimiques. Le Parlement européen vient d’examiner le texte et estime qu’il y a encore des améliorations à apporter pour prévenir les accidents impliquant des substances dangereuses. Dix mille sites sont concernés en Europe. Tous devront se doter de plans d’intervention en cas d’accident et de mesures de prévention particulières. Car si le risque a diminué, il y a encore 20 à 30 accidents chaque année, qui démontrent la nécessité de renforcer la protection des riverains aux abords de ces sites industriels.

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_511_11

Accélérer la transition énergétique

STD_506_regards_croises

L’industrie de la santé rêve de se réinventer

standard_505_2-Dossier6

Réinventer l’État pour sortir de l’impuissance

514_det Je m’abonne