L'Hémicycle L'Hémicycle

Innovation

L’État et le Web : la République fait sa mue sur la Toile

Les services de communication du Gouvernement vont réorganiser en profondeur l’information ministérielle destinée aux collectivités locales et aux particuliers. Création de nouveaux portails, simplification et regroupement des sites, il s’agit d’une véritable mutation que vont opérer les pouvoirs publics dans leur dialogue avec les citoyens. Dans la foulée du mouvement lancé aux États-Unis avec le projet « Open Government » de l’administration Obama, le Gouvernement français se prépare à effectuer une mutation spectaculaire de sa présence sur Internet. Avec un triple objectif : faciliter la vie des citoyens français, favoriser les économies de fonctionnement et stimuler l’économie numérique du pays. Aujourd’hui l’offre publique sur le Web est pléthorique et finit par perdre le citoyen-internaute. Les pouvoirs publics souhaitent simplifier le paysage Web gouvernemental en mettant en place une charte Internet de l’État édictant des règles, notamment sur l’ergonomie des sites, ainsi que sur les formats de publication. À l’heure actuelle, ce chantier a permis la fermeture ou le regroupement de près de 160 sites publics. La création du portail monservicepublic.fr, regroupant les services des collectivités publiques, contribue à cette simplification tout en facilitant la vie des usagers qui auront à terme un site unique sur lequel se connecter pour leurs démarches administratives.

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_513_54

L’IA Educative au service des jeunes

std_720x405_512_ HS19

Constance Renard-Heidemann : «Nous devons radicalement changer de cap»

std_720x405_511_4

L’IA révolution les usages

514_det Je m’abonne