L'Hémicycle L'Hémicycle

Débat

«L’absence de candidature de Marine Le Pen provoquerait un séisme spectaculaire mais vite digéré par l’opinion »

Interview de Roland Cayrol, par Ludovic Vigogne
Pour Roland Cayrol, même s’il n’y croit guère, le risque d’une non-candidature Marine Le Pen n’est pas nul. Dans ce cas, il favoriserait l’abstention, le vote blanc et au final Nicolas Sarkozy. Estimez-vous possible que Marine Le Pen n’ait pas ses 500 signatures ? Je crois que ce n’est pas impossible. On a un peu le sentiment qu’à chaque fois le Front national nous fait le coup afin de se victimiser et de recueillir de manière plus sécurisée les parrainages manquants. Mais, cette fois, il semble y avoir un vrai risque. Les maires de communes rurales qui ont donné leurs signatures au FN sont de plus en plus agressés par leurs concitoyens.

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_511_11

Accélérer la transition énergétique

STD_506_regards_croises

L’industrie de la santé rêve de se réinventer

standard_505_2-Dossier6

Réinventer l’État pour sortir de l’impuissance

514_det Je m’abonne