L'Hémicycle L'Hémicycle

Débat

«Guy Verhofstadt et Daniel Cohn-Bendit sont dans une contradiction majeure. Ils continuent d’appuyer avec obstination des traités européens qui tournent le dos à l’exigence de démocratisation de l’UE »

Le secrétaire national du PCF, sénateur de Paris, explique le combat qu’il compte mener depuis la ratification du traité budgétaire européen par le Parlement. Après la ratification par le Parlement du traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG), vous avez parlé de « faute politique du gouvernement », comment comptez-vous réparer cette « faute » ? Je crois que le débat que nous avons eu sur le traité budgétaire a mis en lumière une contradiction majeure du gouvernement, qui prétend tout à la fois réorienter l’Europe pour la faire sortir de l’austérité et en même temps accepte de ratifier un traité qui est l’essence même de l’institutionnalisation des politiques d’austérité budgétaires. Alors aujourd’hui plus

L’Hémicycle vous recommande

STD_506_regards_croises

L’industrie de la santé rêve de se réinventer

standard_505_2-Dossier6

Réinventer l’État pour sortir de l’impuissance

standard_505_3-regards-croises1

L’aviation fait sa révolution énergétique

MicrosoftTeams-image (2) Je m’abonne