L'Hémicycle L'Hémicycle

Débat

Le spleen des partis politiques

Crise, polémiques, et spectre d’une poussée du Front national : c’est une rentrée maussade qu’ont illustrée les journées parlementaires. Députés et sénateurs socialistes ont broyé du noir à Bordeaux. Communication calamiteuse du gouvernement sur le budget et la fiscalité, sentiment de zigzag – pour reprendre la formule de Claude Bartolone – sur la ligne politique, polémiques à répétition dans la majorité, pression de l’aile gauche sur le pouvoir d’achat… Derrière tous ces griefs que synthétise l’impopularité du pouvoir,  il y a la sourde angoisse des élus de terrain de voir le Front national progresser partout, au point de pouvoir être présent au second tour des municipales et de rafler la mise aux européennes. Ce constat est partagé par les parlementaires de l’UMP qui constatent eux aussi le succès auprès de leurs électeurs des idées de l’extrême droite.

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_511_11

Accélérer la transition énergétique

STD_506_regards_croises

L’industrie de la santé rêve de se réinventer

standard_505_2-Dossier6

Réinventer l’État pour sortir de l’impuissance

514_det Je m’abonne