L'Hémicycle L'Hémicycle

Culture

Quand les récidivistes partaient pour la Guyane

Passé-présent, la concordance des temps de l'historien Bruno Fuligni Dès 1873, le comte d’Haussonville, député de Seine-et-Marne, dénonce dans un rapport « l’accroissement incessant de la récidive ». À cette époque, la police peine encore à savoir si un délinquant appréhendé a déjà subi ou non une condamnation : les mauvais garçons donnent à chaque fois une nouvelle identité, de sorte qu’il faut recourir à des physionomistes, ou placer des « moutons » dans les cellules, pour déceler les criminels « habituels ».

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_515_30

Le choc des docs

std_720x405_515_39

Équilibristes parlementaires

std_720x405_515_40

Mourir pour la liberté

515_Mockup_det-1 Je m’abonne