L'Hémicycle L'Hémicycle

Europe

Euroscepticisme : peur sur Strasbourg

Le FN qui emporte largement, dimanche, l’élection cantonale de Brignoles dans le Var, un sondage IFOP-Le Nouvel Observateur qui fait du parti d’extrême droite le premier parti de France (à 24 %), loin devant l’UMP et le PS : il n’en faut pas plus pour déclencher des sueurs froides chez les responsables politiques français, mais aussi européens : et si la France envoyait à Strasbourg, en mai prochain, une délégation majoritairement eurosceptique et europhobe, ce que même la Grande-Bretagne n’a jamais fait (et ne fera pas) ?

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_515_11

Les métamorphoses de l’euroscepticisme à la française

std_720x405_515_10

Le risque d’un Parlement imprévisible

std_720x405_515_8

Pourquoi le populisme de droite a le vent en poupe

515_Mockup_det-1 Je m’abonne