L'Hémicycle L'Hémicycle

Culture

Houellebecq, le roman et la politique

La supposée vertu de l’art, considéré comme un « lien social » (on dit ça aussi du football), entraîne une permanente confusion. En ce début d’année, une bonne partie de la classe politique s’est crue obligée de commenter Soumission, le dernier livre de Michel Houellebecq, et de juger les qualités « citoyennes » de l’écrivain, qui serait ou ne serait pas islamophobe, ferait ou ne ferait pas le jeu du Front national.

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_513_26

Le chant du peuple

std_720x405_513_36

Le rap, miroir d’une société « déhiérarchisée »

std_720x405_513_37

Au cœur des décisions stratégiques

514_det Je m’abonne