L'Hémicycle L'Hémicycle

Débat

Politique

Rémunérer autrement nos élus locaux ?

Répondre à la crise démocratique, c’est aussi répondre à la crise de la représentation. Exercer un mandat ne doit pas devenir un obstacle à la vie professionnelle et personnelle. Pour certains élus, ce mandat doit être abordé sous l’angle d’une professionnalisation limitée dans le temps. Aussi contre-intuitif que cela puisse paraître, c’est une solution pour démocratiser la vie politique locale.

1Plan de travail 1 copie-100 Avec la décentralisation, la montée en puissance des collectivités locales s’est accompagnée de facteurs bien identifiés : complexification des modes de gouvernance locale, nouveaux rapports aux territoires, modification et renforcement du rôle et de la responsabilité des élus locaux. Ces transformations ont eu un effet en retour sur le personnel électif. Il est évident qu’être élu local n’a plus le même sens aujourd’hui que dans les années 1980 que ce soit en matières de responsabilités, de condition sociale, de ressources institutionnelles ou de carrière politique1. La question de la professionnalisation est plus que jamais posée quand bien même elle continue de soulever de multiples difficultés conceptuelles. La plupart des travaux en la matière en reviennent systématiquement aux réflexions de Max Weber qui distingue pratique occasionnelle de4555

L’Hémicycle vous recommande

503_DOSSIER1

Changer le design des réseaux sociaux pour protéger la démocratie

502_PETITE8

La mise au vert de la culture

502_PETITE22

Dominique Rousseau : « Pour une démocratie continue »

lhemicycle_504 Je m’abonne