L'Hémicycle L'Hémicycle

Culture

Politique

Les séries politiques prennent le pouvoir

Des Hommes d’honneur jusqu’à Baron noir, la politique est devenue un genre en soi. Conçues par des auteurs bien informés et bien entourés, ces séries remportent un vif succès auprès d’un public ravi de découvrir les arcanes du pouvoir, sans qu’on l’en dégoûte. Bien au contraire. Illustration : Fred Fornier.

montage de plusieurs séries politiques Toute ressemblance avec des situations ou des personnes existantes ou ayant existé n’est pas fortuite. Et c’est bien pour cela que les séries politiques passionnent autant. Elles sonnent justes, sinon vraies. Il a pourtant fallu du temps, en France, avant que les chaînes de télévision n’enlèvent le doigt de la couture de leurs programmes pour rhabiller nos élus. Comme souvent, les États-Unis ont servi de modèle. Le triomphe d’A la Maison Blanche (The West Wing) qui, en sept saisons diffusées entre 1999 et 2006, décortique les deux mandats d’un président démocrate incarné par Martin Sheen, encourage les diffuseurs à se montrer moins frileux. Canal Plus embraye timidement en 2007 avec Reporters, qui explore durant deux saisons les rapports complexes entre les journalistes et l’Elysée, avant4555

L’Hémicycle vous recommande

10_culture_portrait-Dray(Marina-Mathonnat)

« Baron Noir redonne un intérêt à la politique »

Illustration Anthony Teixeira

Grandeur et misère du jacobinisme musical

concordant

Un récit concordant…