L'Hémicycle L'Hémicycle

Débat

La mise au vert de la culture

En opposant les « cultures populaires » aux institutions culturelles, qui attireraient les « élites », les municipalités écologistes proposent un nouveau paradigme, qui fait tomber de leur piédestal l’artiste et les œuvres d’art au profit de l’animation culturelle, selon l’ex-directeur des Beaux-Arts.

502_PETITE8 En France, le poids économique du secteur culturel excède celui de l'industrie automobile (44,5 milliards d'euros, sans compter les retombées touristiques). Cela commence à se savoir, mais quelles conclusions en tirer ? Pierre Hurmic, le nouveau maire écologiste de Bordeaux, estime que, dans le contexte actuel, la culture « ne devrait pas être une variable d'ajustement, mais un outil de sortie de crise ». Le récent renouvellement des majorités municipales au profit de constellations politiques de gauche, dans lesquelles Europe Écologie Les Verts (EELV) s'est taillé la part du lion, exacerbe des débats portant non seulement sur l'action culturelle, mais sur la notion même de culture. Devenu emblématique depuis sa réélection à Grenoble, le Vert Éric Piolle admet « avoir un problème avec le logiciel Malraux-Lang »... Pour l'ancien4555

L’Hémicycle vous recommande

STD_506_regards_croises

L’industrie de la santé rêve de se réinventer

standard_505_2-Dossier6

Réinventer l’État pour sortir de l’impuissance

standard_505_3-regards-croises1

L’aviation fait sa révolution énergétique

MicrosoftTeams-image (4) Je m’abonne