L'Hémicycle L'Hémicycle

Culture

Politique

Président, un tabou français

De par leur fonction, nos chefs d’État sont des personnages hors du commun comme le cinéma les adore. Ils sont pourtant rarement incarnés sur le grand écran. « Nicolas » (Sarkozy), joué par Jean Dujardin, sera bientôt l’une des exceptions qui confirment la règle. 

503_CULTURE1 Nicolas, ancien président de la République, va mal. Il déprime. Bien qu’heureux en couple avec une cantatrice, il écrit des livres que personne ne lit et s’ennuie ferme. Seul remède à sa morosité : reconquérir le pouvoir. Pour cela, il scelle une union aussi inattendue que sacrée avec son ancien rival, François, retiré, pour sa part, de la vie publique dans sa chère Corrèze, où il partage des jours heureux avec une vétérinaire, à vanter les mérites de la culture bio et à jouer du saxo…  Toute ressemblance entre ce drôle de tandem et d’anciens locataires de l’Élysée ne serait pas que pure coïncidence. La fiction dont ils sont les personnages principaux s’intitule Présidents, nouveau film d’Anne Fontaine (Police, Blanche comme neige) actuellement en montage et dans les4555

L’Hémicycle vous recommande

std_720x405_508_26

Marc Dugain : « Je suis du côté des contre-pouvoirs »

STD_507_41_livres

La trahison au Carré

STD_507_35_culture

Le cinéma français soigne sa droite

MicrosoftTeams-image (3) Je m’abonne