L'Hémicycle L'Hémicycle

Assises de la parité

Économie

Thierry de La Tour d’Artaise : «J’ai changé d’avis sur les quotas»

Le PDG du groupe Seb était « résolument » contre, il est désormais « résolument » pour les quotas, qui sont, selon lui, un outil précieux à condition de l’activer de façon intelligente, en matière objectifs et de calendrier.

hemicycle_504_deLaTourdArtaise L’exigence d’égalité entre les femmes et les hommes est de plus en plus forte dans la société. Comment les entreprises se sont-elles adaptées à ce contexte nouveau ? Thierry de La Tour d’Artaise La prise de conscience est en effet massive, mais toutes les entreprises ne s’en sont pas saisies de la même façon, selon leur secteur d’activité et leur histoire propre. Dans l’industrie, comme c’est le cas pour notre groupe, l’image d’Épinal oppose le contremaître, qui est un homme, et l’opératrice de production, qui est une femme. Depuis la reprise de Moulinex, nous avons, par exemple, totalement repensé nos lignes de production, structurées autour de petites équipes autonomes de six à huit personnes, où la part d’autocontrôle est très développée. L’autre enjeu a été d’encourager les4555

L’Hémicycle vous recommande

Parité3

De plus en plus de femmes à la tête des PME

Rear view of college student raising her hand in amphitheater.

Parité : « Il faut agir sur la vision des métiers »

Parité2

Mario Ceccon : « Les quotas sont un commencement »

lhemicycle_504 Je m’abonne