L'Hémicycle L'Hémicycle

Politique

Portrait

Jean-Christophe Combe : en première ligne

A seulement 39 ans, le numéro 2 de la Croix-Rouge française est sur tous les fronts. Passé de la politique à l’associatif, il gère les retombées de la crise sociale et sanitaire. Portrait.

hemicycle_504_CROIX_ROUGE Changement de programme. La rencontre prévue au campus de la Croix-Rouge se déroulera en visio. Pas l’idéal pour écrire un portrait… Déception de courte durée, Jean-Christophe Combe, coincé en rendez-vous à l’extérieur, se démène pour rejoindre le siège de Montrouge (92). « Désolé pour l’attente ! », s’excuse le « DG », costume bleu impeccable, pas même essoufflé tant il a l’habitude d’un agenda surchargé et bousculé. Son bureau lumineux donne sur une terrasse en teck que le directeur général de la Croix-Rouge française utilise comme salle de réunion ensoleillée et qu’il partage avec le président, le Pr Jean-Jacques Eledjam : « On forme un binôme complémentaire, cela a été essentiel face à cette crise ». Rien ne l’avait préparé à « ça » Les cataclysmes, Jean-Christophe Combe connait. Il a vu les banlieues de Damas pilonnées au début4555

L’Hémicycle vous recommande

standard_505_1-grand-entretien1

Dominique Bussereau « Il est dans l’intérêt de la France de mener une grande politique de décentralisation »

MicrosoftTeams-image (11)

Il y a quarante ans, la France abolissait la peine de mort

MicrosoftTeams-image (12)

Le souffle d’un discours historique

LHemicycle_505 Je m’abonne