L'Hémicycle L'Hémicycle

Assises de la parité

Économie

« L’égalité professionnelle ne se décrète pas du jour au lendemain »

Depuis plusieurs années, BNP Paribas se fixe des objectifs de féminisation des populations clés. Mettre des objectifs chiffrés, qu’on les appelle quotas ou non, a été majeur pour faire bouger les choses.

Caroline Courtin Caroline Courtin est responsable Diversité, Égalité et Inclusion du groupe BNP Paribas, une fonction créé en 2004. Elle décrit les actions menées de longue date par la banque en faveur de l’égalité femmes-hommes.  L’exigence d’égalité entre les femmes et les hommes n’a jamais été aussi forte dans notre pays et le sexisme est unanimement rejeté. Les entreprises en ont-elles aussi désormais conscience ? Caroline Courtin BNP Paribas déploie depuis de nombreuses années une politique ambitieuse d’égalité femmes-hommes. Le groupe BNP Paribas compte 52% de femmes parmi ses 193 000 collaborateurs répartis dans 68 pays. Dès 2004, la direction a signé, avec les partenaires sociaux, un premier accord sur l'égalité professionnelle – nous en sommes aujourd’hui au quatrième. Cette année-là marque aussi la création du premier réseau interne4555

L’Hémicycle vous recommande

Parité3

De plus en plus de femmes à la tête des PME

Rear view of college student raising her hand in amphitheater.

Parité : « Il faut agir sur la vision des métiers »

Parité2

Mario Ceccon : « Les quotas sont un commencement »

lhemicycle_504 Je m’abonne